Bienvenue, Que recherche-tu ?

lundi 10 juin 2024

UPCYCLING CHIC : Comment j'ai transformé une Housse de Couette en pyjama Kimono élégant

J'offre une seconde vie à une housse de couette : 

J'avais déjà dans l'idée de me coudre un pyjama, c'est un besoin vital de mon dressing, mes anciens pyjama en tissu jersey se déforment à chaque lavage, ils vont certainement finir en petite culotte, ou en autre chose je ne sais pas, et puis je prends du poids et j'en perd par la suite, je fais le yoyo sur la balance, ce qui ne m'aide pas non plus, mes vêtements sont trop petits ou trop grand, c'est un vrai casse tête en ce moment de définir ma taille pour un patron de couture

D'où l'idée de faire de l'upcycling, pour ses avantages du tarif et de participer à une mode durable aussi, sans me culpabiliser non plus, j'ai toujours adoré chiner depuis que je fais de la couture, c'est devenu normal pour moi, je n'aime pas le gaspillage, ce qui fait de moi une collectionneuse hors pair aussi, j'avoue avoir un peu de mal à me séparer des mes objets, tissus , de mes vêtements et autre .... c'est un autre sujet ! 




Toutefois la couture upcycling me permets de faire mes toile pour mes premiers projet couture, de l'ajuster à ma taille, de tester le patron de couture à moindre cout, et de soigner mon syndrome anti-gaspillage 😂😂😂

Et la housse de couette réversible est l'idéale pour sa surface de tissu !



Pourquoi choisir L'Upcycling ? 😊🌍✂️

L'action de récupérer des tissus ou des vêtements, dont on ne se sert plus et l'idée de le valoriser en fabriquant des vêtements de qualité, m'anime profondément. Cette démarche de transformation est magique pour moi, on part d'un point A pour arriver à un point B, j'aime ce cheminement, de plus lorsque je sais que je participe à un écosystème responsable, je me sens alignée avec ma vision. 

Après ma lecture "Choisir une mode durable", (voici ma liste de livre) qui m'a confirmé le désastre qu'engendre le prêt à porter, ses conséquences sur l'environnement et celles sur l'humain, en même temps j'étais déjà une convaincue sur le sujet, j'ai beaucoup appris sur l'origine des tissus, leur fabrication et les raisons pour lesquelles ils ont été créés. Ce livre me conforte dans l'idée de faire ses bonnes actions à chaque fois que l'on peut c'est déjà cela de gagné ! 😊  L'autrice nous partage sa vision de conserver ses vêtements et de les raccommoder, pour elle se sont comme des traces indélébiles qui lui rappelle à chaque fois un souvenir et des moments de sa vie qui lui sont précieux, j'aime 😍 cette manière de voir les choses. 

Donc me voilà partie pour aller chiner une housse de couette, j'ai deux sites Emmaus Neuilly Plaisance et Neuilly sur Marne qui sont pas très loin de chez moi, j'en profite aussi pour faire un petit tour à la mercerie, surtout pour les patrons et les livres d'occasions. 

Je suis ravie de mes trésors trouvés : 

  • 4 housses de couettes en coton réversibles 1 pers 140 cm x 200 m  et 2 pers 200 cm x 200 cm, 
  • un drap de deux personnes en coton, 
  • deux nappes en lin lavé avec lesquelles j'ai fait des torchons et essuie mains (je vous en parle dans un prochaine article), 
  • trois couvres lit matelassés coton, je pense aussi polyester à vérifier, 
  • le tout pour 28 euros =  10 pièces à 2.80 euros l'unité, les housses de couettes sont réversibles donc j'ai deux fois 2 m de tissus, j'ai à peu près 16 mètres de tissus à upcycler. 
Quand pensez-vous ? C'est une belle affaire, n'est ce pas ?





Alors bien sur, cela prends un peu de temps, de déplier toutes les housses, vérifier s'il y a des taches ou déchirures, regarder les motifs aussi qui ne sont pas tous à mon gout. 
Maman, qui m'accompagnait était dépitée, elle n'est pas patiente quand cela ne l'intéresse pas, elle préfère le rayon vaisselle ! Et puis elle est de ces personnes qui n'aime pas spécialement la seconde main, il y a comme un côté honteux, "cela à déjà été utilisé", ou "déjà porté" par quelqu'un d'autre.
Ce n'est pas mon cas, si le tissu est propre, pas trop endommagé, cela ne me pose pas de problème, c'est comme si j'achète des mètres de tissus. J'adore les bons plans et œuvrer pour un monde meilleur ! 





Le processus de création 

Pour le choix des patrons de couture, je n'ai pas eu à chercher longtemps m'étant inscrite au cours d'Elsa, j'avais en ma possession 








Après un passage en machine, la première étape fut de séparer les deux faces du tissu de la couette, puis j'ai décaler mes patrons, couper mon tissu et assembler à la MAC. 

Le kimono a été facile à coudre et réalisé avec une jolie finition de couture anglaise pour toutes les coutures, il est aussi beau à l'intérieur qu'à l'extérieur. Je n'ai rencontré aucun soucis de taille avec les patrons couture Urban Fairy, le tableau de mesure est parfaitement réalisé, Elsa nous propose les mesures du vêtement finit, ce que j'apprécie connaitre l'aisance du modèle, pour que je puisse me projeter avant de le coudre, par contre pour le top Etty, j'ai eu un petit soucis, pourtant j'ai suivi le tableau de mensuration, décalqué la taille 12, et une fois cousu j'ai du le réajuster de 4 cm au total au niveau de la stature, sur la ligne de poitrine, 2 cm de chaque côté. 










La satisfaction et la confiance en soi gagnées à travers ce projet : 

Quel plaisir de porter cet ensemble pyjama, j'apprécie le tissu coton qui est léger, doux au contact de ma peau, c'est une réelle satisfaction de créer mes tenues de tous les jours, je me sens tellement bien dedans, il m'offre un confort incroyable, je le trouve élégant c'est normal c'est moi qui l'ai fait, cette version aux couleurs printanières me mets en joie.  
J'aime tout ce processus de création : concevoir, imaginer et créer des vêtements qui me ressemble, la liberté créative que cela m'apporte, et cette fierté personnelle me font pousser des ailes à chaque fois ! 

Et vous quel effet cela vous fait quand vous avez finit un projet imaginé et confectionné ?

 




************************************************


Conseils pour se lancer en Upcycling : 

Voici ma liste de petites astuces pour profiter au maximum, et faire de bonnes affaires, surtout de ne pas te laisser influencer et acheter en pagaille, c'est mon expérience qui parle, avant de te rendre chez Emmaüs, ou une autre recyclerie : 

  • Prépare ta liste de courses. Qu'est-ce que tu cherches en particulier ? Des tissus pour une nouvelle robe ? Des boutons pour un pull ? Des patrons pour des accessoires ? C'est l'étape la plus importante définir ses besoins. 
  • Arrive tôt. Les meilleures trouvailles partent vite !
  • N'hésite pas à négocier. C'est normal de marchander.
  • Prends ton temps. Il y a tellement de choses à voir que tu ne pourras pas tout acheter en une seule fois.
  • Amuse-toi ! C'est l'occasion de passer un bon moment et de te faire plaisir.

c'est l'occasion de chiner des trésors uniques : des tissus anciens, boutons précieux, patrons vintage, mercerie oubliée... Tout ce dont tu rêves pour donner vie à tes créations les plus folles !



L'upcycling est devenu un terme à la mode ces dernières années, au delà de la tendance c'est une véritable nécessité, chaque vêtement que nous jetons contribue à la pollution et à la dégradation de notre environnement, l'upcycling offre une alternative en transformant ces déchets en ressources, plutôt qu'ils finissent à la décharge. C'est l'occasion d'innover et d'encourager notre créativité, en donnant une seconde à ces tissus, chaque projet est unique et contribue à une vision globale d'un monde meilleur, métamorphoser un vêtement usagé en quelque chose de nouveau. 
Toutefois en tant que couturière je sais que ce n'est pas la solution miracle, je pense vraiment qu'il est essentiel de nous rééduquer sur notre manière de consommer, de privilégier la qualité plutôt que la quantité.  

Et vous qu'en pensez-vous ? Avez-vous tentez l'expérience ? Quelles sont vos versions surcyclage (en français) ? Qu'est ce que cela donne ? Trouvez-vous des avantages ou des inconvénients à le faire ? 

Je vous parlerais dans un prochain article "Comment j'ai transformé deux nappes en accessoire pour la cuisine".  Si vous n'êtes pas abonné à ma Newsletter, c'est le moment de le faire pour recevoir mes astuces, et idées à coudre, clique sur l'image ci-dessous. 

Bien à vous 
Panier de bisous bettinael 












6 commentaires:

  1. Merci pour ce partage !
    J'ai moi aussi acheté des housses de couette chez Emmaüs pour les transformer.
    J'ai transformé une nappe en sac de transport pour ma surjeteuse.
    J'ai récupéré des draps en flanelle avec lesquels je souhaite me faire des pyjamas pour cet hiver et votre article m'encourage d'autant plus !
    Merci pour tous vos partages !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 🩷 🩷 Merci sylvie,
      Tellement contente que mon partage vous anime et vous inspire, c'est le but ! 📌📌📌
      Bonne idée 💡 pour le sac de transport, j'avais la même avec les couvre lit matelassés jusqu'à ce que ma surjeteuse Pfaff tombe en panne 😭
      il me faut la remplacer. J'ai envie de craquer pour la Babylock 😍, je me tate encore, quelle marque avez-vous en surjeteuse ?

      Supprimer
  2. superbe upcycling ! bravo!

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ces bonnes idées !
    Pour ma part je transforme les tissus usagés en accessoires pour poupées de ma petite-fille (nappe de table et sac de couchage pour Barbie).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 💡💡💡 bonne idée les habits de pourpées, je pense le faire avec ma nièce qui a 10 ans, pour lui apprendre à coudre sur des petits morceaux de tissus pour débuter.
      💕 merci pour le message

      Supprimer